Après la fête de la Pentecôte, deux autres fêtes ont été l'occasion de se réjouir et de rendre grâce au Seigneur pour les dons qu'il nous fait.

Le jour de la Sainte Trinité, merci pour Nadine qui a fait son entrée en catéchuménat et pour ces grands jeunes du MEJ qui ont animé la messe de 18h30. Oui, merci pour leur témoignage et pour la belle définition de la Trinité par L'abbé Benoît Nouvel.
Comme pour les autres jeunes qui animent la messe chaque dimanche soir, que la présence du Seigneur en chacun continue d'être une force d'amour et un guide sur leur chemin.

Et aussi, merci au Seigneur pour s'être offert à nous par ton Saint Sacrement.

Retrouvons ces trois moments forts.

 


 

Avec ce couple et son fils qui l'accompagnent, deux des néophytes avaient pu être là pour l'accompagner aussi. Forts de ce beau parcours qu'ils ont eux-mêmes suivi en groupe, leur présence est une chance pour Nadine.

Témoignage de Nadine qui est bien épaulée aussi par son fils.
« Mon fils a été récemment baptisé, je souhaite suivre sa trace... »

« Dieu donne sa lumière à toute personne qui vient dans le monde. A travers ses œuvres, Dieu manifeste son mystère  pour que l’homme apprenne à rendre grâce à son Créateur. Nadine, tu as suivi cette lumière, et maintenant s’ouvre pour toi le chemin de l’Évangile.
Entre dans la foi : fais la connaissance du Dieu vivant qui a vraiment parlé aux hommes ; confie-toi à sa sagesse, en marchant à la lumière du Christ ; crois en lui de tout votre cœur, en lui remettant chaque jour ta vie.
Sur ce chemin de la foi, ici il y a deux néophytes qui ont été baptisés à Pâques, le Christ te conduira, dans la charité, pour que tu aies la vie éternelle.
Es-tu prête à prendre aujourd’hui ce chemin, sous sa conduite ? »

Son oui !

et celui de ceux qui l'accompagnent, ainsi que celui de l'assemblée.

« Vous qui accompagnez Nadine et qui la présentez à l’Église, et vous toute la communauté, voulez-vous l'aider à découvrir le Christ et à le suivre ? »

Rite de la Croix, le signe des Chrétiens.

« Nadine, reçois sur ton front la croix du Christ, c’est le Christ lui-même qui te protège par le signe de son amour. Applique-toi, désormais, à le connaître et à le suivre.
Que tes oreilles soient marquées de la croix, pour que tu puisses écouter la voix du Seigneur.

 

Que tes yeux soient marqués de la croix, pour que tu puisses voir la lumière de Dieu
Que ta bouche soit marquée de la croix, pour que tu répondes à la parole de Dieu.

Que ton cœur soit marqué de la croix, pour que le Christ habite en toi par la foi.
Que tes épaules soient marquées de la croix, pour que tu puisses porter joyeusement le joug du Christ.

Je te marque du signe de la croix au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit, afin que tu aies la vie pour les siècles des siècles. Amen. »

Remise de la croix. Après l’Évangile, Nadine a aussi reçu le livre des Évangiles.

Après ce beau moment de grande joie et d'émotion, chacun signe le registre.

Beau chemin à toi Nadine et à ceux qui t'entourent,
que l'amour du Seigneur vous comble.
L'équipe s'est agrandie avec Franck, Marie et Geneviève.


Ce sont les équipes "Espérance" - les ainés du MEJ - accompagnées de l'abbé Benoît Nouvel
qui ont animé ce dimanche soir la fête de la Sainte Trinité.

Quelle belle explication de la Sainte Trinité en trois mots :

un signe, une présence et un envoi

Un signe

Un signe, celui tout simple de la croix, celui de la main plongée dans l’eau à l’entrée de l’Église pour raviver en nous ce qui s’est passé au jour de notre baptême.
Par le baptême nous avons été plongés, les yeux fermés - c'est le cas de le dire - dans cet amour du Père, du Fils et du Saint-Esprit...

Une présence.

Ce n’est pas rien, si on prend le temps de goûter intérieurement, de savourer cette parole de Jésus : « Je suis avec vous tous les jours ». Je ne suis pas devant vous, ou au-dessus de vous. Je ne suis pas loin de vous, encore moins contre vous, je suis avec vous...

Un envoi

Tout pouvoir m’a été donné. Alors, allez !
Quelle confiance ! Jésus, qui a reçu tout pouvoir, ne garde rien pour lui, mais fait confiance en envoyant ses disciples...

... « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit » (Mt 28,19-20). Et qu’est-ce qu’il nous a appris, si ce n’est l’unique commandement ? Tout se résume dans ces deux commandements qui n’en font qu’un : aimer Dieu de tout son cœur, aimer son prochain comme soi-même.

Alors, oui, Seigneur, fais de nous des témoins de ton amour, de ta croix, de ta présence !

(texte complet)

Prière universelle avec une intention particulière pour le "départ des anciens et l'arrivée du futur curé"

Un merci plein d'humour du père Amédée "théologien" envers le père Benoît "bibliste"...

et aussi à ces "grands jeunes" du MEJ, ainsi qu'à Thierry l'un des fidèles servants,
membre lui aussi du MEJ, et à nos fleuristes de Sainte Bernadette et de Sainte Thérèse
qui font toujours des merveilles.


 

Malgré les fortes averses, beaucoup de fidèles sont venus prier et adorer le Saint Sacrement
ce dimanche 3 juin, de 17h00 à 18h00, jour de la Solennité du Corps et du Sang du Christ.

Petit extrait de la fin de la méditation (qui était entourée de silences pour mieux l'intérioriser)

Père Amédée : ... Je t'ouvre maintenant mon cœur... je t'ouvre mon mon âme... je t'ouvre mon esprit, avec une grande confiance, avec une grande simplicité comme un ami qui parle à son ami...
Nous avons des besoins, c'est le moment de les exposer à Jésus, il est là, avec nous... Nous sommes couverts de plaies, montrons-les à Jésus... Peut-être qu'en ce moment, je me sens faible dans la prière, je peux demander à Jésus de ramener mes forces spirituelles... Peut-être qu'en ce moment, mes pensées sortent de ma prière pour se fixer sur les enfants qui sont loin de moi, c'est l'occasion de les confier à Jésus... En ce moment, je peux aussi confier à Jésus les amis ou des personnes qui traversent des épreuves dans leur vie, je peux demander à Jésus d'opérer un signe..; Il est là !... Peut-être qu'en ce moment, je vois des couples en difficulté, je les confie au Cœur Sacré de Jésus...
Peut-être aussi que moi-même, j'attends une grâce particulière qui vient du Seigneur. Je veux aussi la lui demander en toute confiance, lui qui dit : « Tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l'avez déjà reçu. »... Dans la confiance, je peux demander, il aime... Je peux aussi demander à susciter de sainte vocations pour son Église... Peut-être aussi, qu'en ce moment, Je n'ai pas réussi à pardonner et à libérer totalement mon cœur... Je peux aussi ouvrir mon cœur pour demander à Jésus de cicatriser ma blessure pour que je reparte à nouveau...

Oui Seigneur, ce n'est pas fini ce temps avec toi sans te dire MERCI pour les grâces que tu donnes... merci pour le don de la vie... merci pour le don de la foi... merci pour le don de tes sacrements... merci pour les bienfaits que j'ai reçus... merci pour ton amour qui m'a revisité... merci pour ton regard de miséricorde et de tendresse...
Oui Seigneur, je te bénis, je te remercie et te rends grâce...

Les sœurs avaient magnifiquement fleuri l'autel pour accueillir le Saint Sacrement