SteFamille-600x200

Deux temps forts pour cette journée du 14 janvier 2018 :
- la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié (voir l'autre article)
- la rencontre de plusieurs groupes de jeunes pour célébrer l'Eucharistie et accueillir le Cenacolo.
(voir l'autre article)

Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

Le pape François a choisi quatre verbes pour guider notre réflexion et nos actions :  « Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés »



Pape François : « Chers frères et sœurs !

L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv19,34). Durant les premières années de mon pontificat, j’ai exprimé à maintes reprises une préoccupation spéciale concernant la triste situation de nombreux migrants et réfugiés qui fuient les guerres, les persécutions, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Il s’agit sans doute d’un ‘‘signe des temps’’ que j’ai essayé de lire, en invoquant la lumière de l’Esprit Saint depuis ma visite à Lampedusa le 8 juillet 2013. En créant le nouveau Dicastère pour le Service du Développement humain intégral, j’ai voulu qu’une section spéciale, placée ad tempus sous mon autorité directe, exprime la sollicitude de l’Église envers les migrants, les personnes déplacées, les réfugiés et les victimes de la traite. »

 

En l'église Notre Dame, ils se sont retrouvés pour offrir au Seigneur ce qu'ils sont, avec leur identité, la richesse de leurs différences, mais aussi pour faire communion avec les autres et pour prier pour ceux qui vivent difficilement.

Vinaya et plusieurs membres de la chorale de la Sainte Famille d'Afrique et des Îles étaient présents.

Cliquer sur la photo suivante pour en savoir plus.