SteFamille-600x200

Le 20 mai 2015, le pape François donne son analyse de ce qui se vit aujourd'hui, des ruptures... Et c'est avec des paroles fortes qu'il conclut sa catéchèse.

 

« J’espère que le Seigneur donnera aux familles chrétiennes la foi, la liberté et le courage nécessaires pour leur mission. Si l’éducation familiale retrouve la fierté de son rôle primordial, beaucoup de choses changeront en mieux, pour les parents incertains et pour les enfants déçus. Il est temps que les pères et les mères reviennent de leur exil - parce qu’ils se sont auto-exilés de l’éducation de leurs enfants - et assument à nouveau pleinement leur rôle éducatif. Nous espérons que le Seigneur donnera aux parents cette grâce de ne pas s’auto-exiler de l’éducation de leurs enfants. Et cela, seuls peuvent le faire l’amour, la tendresse et la patience. »

Cliquer sur la photo pour avoir la traduction de sa catéchèse

« ... La relation entre les parents et les enfants doit être une relation de sagesse, de grand équilibre. Les enfants, obéissez à vos parents, c’est ce qui plaît à Dieu. Et vous, les parents, n’exaspérez pas vos enfants en leur demandant des choses qu’ils ne peuvent pas faire. Et c’est comme cela qu’il faut faire pour que les enfants grandissent dans la responsabilité vis-à-vis d’eux-mêmes et vis-à-vis des autres...

Cherchons-nous à comprendre « où » en sont vraiment nos enfants sur leur chemin ? Où est réellement leur âme, le savons-nous ? Et surtout : voulons-nous le savoir ? Sommes-nous convaincus qu’en réalité, ils n’attendent que cela ?... »