SteFamille-600x200

Ils étaient 38 courageux des deux paroisses, Sainte Famille et Christ Sauveur, à prendre le départ ce 1er mai à 5h00, après la bénédiction du père Ponchaï. Le Chemin Henri IV s'est transformé en un lieu de rencontre, mais aussi en un lieu de prière. D'autres paroisses ont pris le même chemin, selon la tradition du 1er mai : un groupe de Gélos et de Bizanos cheminait aussi ensemble avec l'abbé Benoît Nouvel.

5 heures devant l'église Sainte Thérèse
Les pèlerins de la Sainte Famille et du Christ Sauveur ont le sourire :
après les fortes pluies de la veille, il fait froid mais il ne pleut pas.
Une courte prière et la bénédiction du père Ponchaï

Direction Lee pour rejoindre le Chemin Henri IV,
l'avenue Trespoey permet une "bonne mise en jambes" et de se rencontrer
même si le rythme est soutenu.

6h13 Lee : première halte avec un temps de prière avec la « prière des familles »

 Tu as voulu pour ton Fils, le Verbe incarné, une famille
dans laquelle il puisse naître et s'épanouir dans un climat d'amour.
A notre tour, tu nous donnes la Sainte Famille pour modèle
et pour protectrice de nos foyers.
Nous te consacrons aujourd'hui notre foyer
afin que la paix et la joie qui en découlent rayonnent sur nos enfants et sur ceux qui les approchent,
afin que, comme la Sainte Famille de Jésus, de Marie et de Joseph,
nous remplissions pleinement notre mission auprès de ceux qui nous sont confiés
et qu'ainsi Ton Nom soit sanctifié dans nos vies et dans nos familles,
ô Toi, Dieu, notre Père, qui veut notre bonheur avec Toi,
maintenant et pour l'éternité des éternités.

 

7h14 Hameau d'Ousse : deuxième pause

Le chemin continue avec la bonne odeur des fleurs d’acacia... et sous le regard des vaches

Halte prière avec le Notre Père, ce qui n'empêche pas de prendre aussi le temps
de prier en marchant seul ou en groupe.

Un rayon de soleil vient éclairer le chemin

La réputation du Chemin Henri IV reste intacte : il y a des endroits boueux
mais beaucoup moins qu'autrefois !

9h14, nouvelle halte sur la D 145 entre Lagos et Espoey... le chemin commence  se faire ressentir !
Pour moi le chemin s'arrête car j'ai d'autres obligations,
donc si certains ont des photos de la suite, merci de les faire passer à l'une des deux paroisses.

D'autres groupes nous rejoignent : le groupe Gélos-Bizanos avec l'abbé Benoît Nouvel
ainsi qu'un groupe de sportifs.

Images très bibliques : le "berger va à la rencontre de ses dernières brebis...
mais celles-ci ne sont pas égarées !

 

Mais, comme pour tous les pèlerins, des temps de prière rythme la marche.

Et c'est sans se parler, mais en priant Marie que chacun repart
pour vivre un temps plus personnel avec le Seigneur.

Un grand merci à ceux qui organisent chaque année ce pèlerinage ; pour la Sainte Famille, c'est le 26ème

(Donc suite, si je reçois des photos)