SteFamille-600x200

Deux temps forts pour cette journée du 14 janvier 2018 :
- la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié (voir l'autre article)
- la rencontre de plusieurs groupes de jeunes pour célébrer l'Eucharistie et accueillir le Cenacolo.


Messe animée par les jeunes et accueil du Cenacolo

Comme chaque dimanche soir, les jeunes sont présents, avec le même enthousiasme, le même désir de transmettre leur amour du Seigneur, de le chanter, de le louer. Des jeunes de plusieurs communautés étaient aussi présents pour animer la soirée qui a suivi avec le Cenacolo de Lourdes : la Communauté Réjouis-toi, la Communauté des Béatitudes, la Communauté du Chemin neuf, la Communauté de l'Emmanuel et le groupe de prière « Fraternité Pentecôte »

A la fin de la célébration, chacun était heureux de partager avec les autres,
partage qui s'est prolongé pendant le repas.

Le Cenacolo :

UNE RÉPONSE AU MAL-ÊTRE DE NOMBREUX JEUNES

Le Cenacolo est né en Italie près de Turin en 1983. Il a été fondé par une religieuse (Sœur Elvira) en réponse au mal-être de nombreux jeunes, perdus dans le monde des addictions et souvent marginalisés.

« Je suis la première à me surprendre continuellement de ce qui est arrivé et ce qui arrive dans la vie du Cenacolo, qui est une œuvre de Dieu, de l’Esprit-Saint et de Marie. »

Sœur Elvira, fondatrice du Cenacolo

Sa mission c'est accueillir et servir l'humanité blessée, pauvre, abandonnée, seule. C'est être auprès de celui qui souffre, en sachant que le plus grand besoin de l'homme est de rencontrer le visage miséricordieux du Christ.

C'est pour cela que, dans un accueil gratuit et une éducation exigeante, le Cenacolo propose un style de vie communautaire simple et familial : l’amitié sincère comme fondement des rapports humains et de la fraternité, la redécouverte du travail vécu comme don et engagement pour mûrir dans les responsabilités de la vie, la prière et la foi en Jésus-Christ comme réponse au besoin infini qui habite le cœur humain. Les personnes accueillies au Cenacolo peuvent se sentir chez elles et retrouver leur dignité, la joie de vivre.

... Partager ensemble les joies et les souffrances quotidiennes, pour découvrir la plénitude de la vie chrétienne...

« Le drogué ou l'alcoolique a besoin comme moi d'être accueilli : il a besoin des autres pour aimer et s'aimer. C'est cela que j'ai vu, et je sais maintenant que même si la drogue, l'alcool, ou je ne sais quoi encore, peut rendre faible, tout cela peut aussi rendre perméable au bien parce que ce bien est devenu vital. Et être perméable au bien, c'est être aussi perméable au bien spirituel, à Dieu. »
François, qui a passé "Deux mois chez les tox"

Plein d'autres explications et témoignages sur leur site : http://www.comunitacenacolo.it
ou en cliquant sur le logo

Une espérance qui renaît

Un chemin est aussi proposé parallèlement aux familles des personnes accueillies.

Le Cenacolo est présent dans de nombreux pays avec plus de 60 "fraternités".
Dans notre région : à Lourdes pour les garçons, à Adé, près d Lourdes, pour les filles
contact pour les garçons : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
contact pour les filles : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Des jeunes gens sont donc venus témoigner de leur passage de l'ombre à la lumière,
et ils l'ont exprimé à travers une magnifique chorégraphie sur le thème « quittez vos masques »

 

Dans l'échange qui a suivi, Élisabeth a retenu :

Concernant les témoignages des jeunes, je retiendrai 2 phrases :

A un père de famille qui demande « Quels conseils pourriez-vous donner pour nos jeunes ? » l’un d’eux a répondu : « Parents, prenez le temps de dialoguer avec vos enfants pour éviter qu’ils ne tournent vers un dialogue virtuel à travers leurs écrans d’ordinateur »

Puis « ce n’est pas le tout de se serrer les paluches sur le parvis à la sortie de la messe, il faut aller plus loin, être en vérité… »

Ces jeunes dégagent une puissance, une force et une paix surnaturelle. A travers eux, le Seigneur nous fait le don de sa paix. On réalise, en les voyant, à quel point la force de Dieu se déploie dans la faiblesse.