Synode21 23

L’Église universelle est entrée en Synode pour une durée de deux ans. C’est un évènement sans précédent.

Le mot “synode” signifie ensemble en chemin.
C’est ce que le pape François souhaite : une Église synodale, c’est-à-dire une Église guidée par l’Esprit Saint et au sein de laquelle tous les membres participent à la mission d’annoncer l’Évangile au monde.

 

Compte-rendus des groupes de la paroisse

Vous avez souhaité animer ou vous associer à un groupe existant,
vous avez aussi, tout simplement, formé un groupe avec vos amis, ou vos voisins, ou d'autres personnes que vous rencontrez habituellement ... peu importe qui ils sont car notre pape propose d'aller aussi vers ceux qui sont "à la périphérie de l’Église"

Un grand merci pour votre collaboration. L’Église a besoin de vos idées et propositions

DemarcheSynodeIconeDEMARCHE SYNODALE - Ste Famille.pdf

   GroupeSynode 2 Ste Famille  GroupeSynode 3 Ste Famille  Groupe 4QuartierRidgway Ste Famille

Modèle de rapport groupe utilisé synode.pdf
_____________________________________


Synthèse de la démarche synodale dans le diocèse

_____________________________________


La phase nationale du synode sur la synodalité s’achève en France

Mercredi 15 juin, les 100 évêques de France à l’écoute de leurs 100 invités, réunis depuis 2 jours en assemblée plénière extraordinaire à Lyon, ont voté un texte pour accompagner la collecte des synthèses synodales qui sera envoyée à Rome.

Le pape François a ouvert le Synode sur la synodalité en octobre 2021 afin de faire participer l’ensemble du peuple de Dieu à la vie et à la mission de l’Église. Chaque diocèse a ainsi rédigé une synthèse des échanges qui ont eu lieu dans chaque paroisse. La collecte de ces synthèses représente la contribution de près de 150.000 fidèles de toute la France. Elle sera adressée à Rome, accompagnée de ce texte voté par les évêques.

« Nous, les évêques de France, rendons grâce pour la joie et l'élan suscités par la phase diocésaine de l’itinéraire synodal voulu par le pape François. Nous remercions celles et ceux qui y ont participé. Avec l’aide des invités de nos diocèses, réunis à Lyon, nous accueillons avec gratitude la collecte nationale qui s’en fait l’écho et nous cherchons à discerner l'œuvre de l'Esprit Saint » indiquent les évêques dans le texte voté en clôture de cette assemblée plénière, par ailleurs mis en ligne sur le site internet de la CEF.

« Les désirs, les rêves, les regrets, les reproches que nous avons entendus sont nourris de la volonté d’être une Eglise plus fidèle à son Seigneur et servant mieux les femmes et les hommes auxquels elle est envoyée. Nous désirons poursuivre ce chemin de conversion communautaire et personnelle », poursuit le texte.

« Une telle expérience dissipe les peurs qui éloignent des autres et freinent le travail d’écoute et de prise en compte des paroles et des vies. Elle est source de joie : des chemins se sont ouverts en nos cœurs (cf. Ps 83, 6) ».

Pour rappel, après une première phase de recueil des contributions sur le terrain dans les diocèses partout dans le monde, le processus synodal se poursuivra par une phase continentale au cours de l’année prochaine, et se conclura au Vatican en octobre 2023 par l’Assemblée générale du Synode des évêques.

 Collecte des synthèses synodales des diocèses

Document d'accompagnement de ces synthèses