SteFamille-600x200

C'est de nouveau avec beaucoup de joie que petits et grands nous avons accueilli la Lumière de Bethléem. Le thème de cette année :

« Que du haut du ciel, elle éclaire la Terre »

En effet, la Lumière de la Paix de Bethléem, est un événement scout chrétien plein de joie et très attendu chaque année pendant la période de l'Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l'on reçoit et que l’on se doit de transmettre autour de soi.

Cette année, ce sont les plus jeunes qui sont allés la chercher à Bordeaux pour l’amener à Pau dans l’église Saint Pierre : une délégation de Louveteaux et Jeannettes (8-11 ans ; SGDF Scouts et Guides de France), de Louvettes et Louveteaux (8-12 ans ; EEUDF Éclaireurs et Éclaireuses Unionistes de France)

La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité d’agir pour un monde plus fraternel. Elle répond à l’appel du pape François dans l’encyclique Laudato Si’ : « faisons en sorte que notre époque soit reconnue dans l’histoire, comme celle de l’éveil d’une nouvelle forme d’hommage à la vie, […] de l’accélération de la lutte pour la justice et la paix et de l’heureuse célébration de la vie. » Cet événement est l’occasion de faire rayonner la paix au-delà des frontières et le Pape nous invite à transmettre cet esprit de paix et de fraternité.

Dans une joyeuse célébration œcuménique avec les représentants de l’Église catholique (Louis Pucheu et Benoît Nouvel), de l’Église orthodoxe (Michel Van Hecke) et des Églises protestantes (Michel Jacob, qui hélas n'a pas pu arriver à temps), les enfants ont aussi exprimé leurs attentes (Voir plus loin avec la prière universelle)

Revenons à cette belle célébration animée par les scouts, les guides et les jeunes du MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes). Et tout d'abord, un peu d'histoire et le sens de cette célébration par quelques jeunes :

« Quand on veut mettre en valeur quelque chose, on l'éclaire, comme au théâtre, dans un musé ou  au cinéma. Ce qui est dans la lumière est ainsi rendu visible et plus précieux. Il est inutile d'allumer une lampe pour la cacher. Quand tu l'allumes, tu l'accroches plutôt en haut de ta tente pour qu'elle puisse éclairer tout le monde.
Dans le ciel, le soleil éclaire toute la Terre. Vu la puissance de la lampe qu'est le soleil, la Terre avec ses h doit être importante et précieuse pour être ainsi éclairée.

Dans ce grand musée qu'est l'univers, l’œuvre qu'est la Terre est mise en valeur par des lumières comme le Soleil, la Lune et les étoiles. Et la lumière qui nous vient d'ailleurs, n'est-ce pas Dieu qui nous éclaire ? N'est-ce pas Lui qui, depuis 2000 ans, vient dans le monde et éclaire tous les hommes et toutes les femmes.
Cette lumière éclaire toute la Terre, elle rend notre maison commune vivante et agréable. C'est à nous de prendre soin de notre Terre et de ses habitantes et de ses habitants, des plus faibles dans la société, du climat... »

 

 Puis c'est dans l'obscurité et le silence que la Lumière de Bethléem est apparue
"toute timide" dans des petites veilleuses, mais tellement importante puisqu'elle a été offerte à chacun.

C'est toit ma lampe, Seigneur.
Mon Dieu, éclaire ma ténèbre.
Seigneur, mon Dieu, éclaire ma ténèbre. (bis)

Les "oranges" ont raconté leur rencontre à Bordeaux avant de partager la Lumière.

La Parole de Dieu est aussi lumière et invitation... comme son commentaire (à écouter)
Évangile de Saint Matthieu (5, 14-16)

« Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur la montagne ne peut être cachée. Et l'on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même que votre lumière brille devant les hommes : alors, en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux »

Prière universelle

« En l'accueillant, nous nous engageons à la diffuser autour de nous. Nous sommes tous ensemble et à notre échelle responsables de l'avenir de cette œuvre. Quand tu portes la Lumière de la Paix de Bethléem, elle éclaire, toi, tes voisines et tes voisins. Par le scoutisme, nous te faisons confiance pour répandre cette Lumière au cœur du monde. Ose être brillant et te mettre dans la Lumière pour éclairer les autres en t'engageant, en donnant, pour améliorer l’œuvre qu'est la Terre avec ses habitantes et ses habitants qui nous est confiée. »

Et toi, quelle lumière seras-tu ?
Un sourire, une main tendue, une oreille attentive,
un geste pour la planète... ?
Soyez cette lumière du monde !

Seigneur, Tu nous as donné une terre afin que nous ayons une maison pour vivre, mais nous oublions trop souvent que nous devons veiller sur elle et que son équilibre est fragile.

Donne-nous Ta lumière, Seigneur, et que du haut du ciel, elle éclaire la Terre.

Seigneur, Tu nous as placés sur cette Terre pour que nous vivions ensemble les uns avec les autres, mais nous faisons de nos différences des frontières plutôt que des richesses, des peurs plutôt que des signes d’espérance.

Donne-nous Ta lumière, Seigneur, et que du haut du ciel, elle éclaire la Terre.

Seigneur, Tu nous as donné le ciel et ses étoiles afin que lorsque nous nous perdons, seuls dans la nuit, elles éclairent notre route pour revenir vers Toi.

Donne-nous Ta lumière, Seigneur, et que du haut du ciel, elle éclaire la Terre.

Seigneur, Tu es la Lumière du monde, permets-nous de l’accueillir et de la transmettre, fais de nous, à notre tour, des porteurs de lumière sur cette Terre.

Merci pour Ta lumière, Seigneur, et que du haut du ciel, elle éclaire la Terre.

C'est le temps des mercis... Merci à ceux qui sont allés chercher la lumière, à tous ceux qui ont préparé cette célébration, à ceux qui l'on animée,  et aussi à tout ceux qui donnent beaucoup de leur temps pour faire vivre ces mouvements en accompagnant les plus jeunes.

Porte toujours un peu plus haut la lumière, la lumière !
Porte toujours un peu plus loin la lumière de ton cœur.

Tu ne sais pas où tu vas, mais Dieu t'aime, mais Dieu t'aime.
Tu ne sais pas où tu vas, Dieu le sait, ne t'en fais pas.

Parfois, tu ne penses pas que Dieu t'aime, que Dieu t'aime.
Parfois, tu ne penses pas que c'est Dieu qui vient chez toi.

Tu crois que tu ne crois pas, mais Dieu t'aime, mais Dieu t'aime.
Tu crois que tu ne crois pas, mais c'est Dieu qui croit en toi.

Viens chanter, réjouis-toi, Dieu nous aime, Dieu nous aime.
Viens chanter, réjouis-toi, Dieu nous garde dans ses bras.

La lumière est partie dans les différentes communautés, dans les quartiers, les maisons de retraite  et bien d'autres lieux... mais aussi à la chapelle de l'adoration, à la prison de Pau pour la célébration de Noël avec l'aumônerie et Mgr Aillet.

Et merci aussi pour le chocolat chaud.