Messe des familles...

Une belle nuit de Noël, avec de très nombreuses familles, toutes les générations sont là pour accueillir le mystère de Noël : Dieu qui, par amour, se fait petit enfant pour nous sauver.
Dieu qui se donne, c'est aussi la symbolique de la crèche de Sainte Thérèse : à voir.

 

Au pied de l’Ambon, lieu de la Parole, la crèche est là pour accueillir Jésus, le « Verbe fait chair »,
le « Prince de la Paix ». Devant la crèche, luit la Lumière de la Paix de Bethléem.
Les fleuristes, les animateurs, les musiciens ont mis tout leur cœur pour que la célébration soit belle.

La Paix, c'est le thème sur lequel les CM 2 ont réfléchi un samedi à Sainte Thérèse et un autre au Camp de Gürs. Le chant d'entrée est donc parlant dans notre monde d'aujourd'hui.

Venez divin Messie,
nous rendre espoir et nous sauver, vous êtes notre vie, venez, venez, venez !
Ô Fils de Dieu, ne tardez pas ; par votre corps, donnez la joie à notre monde en désarroi.
Redites-nous encore de quel amour vous nous aimez ;
tant d'hommes vous ignorent ; venez, venez, venez !...

Fais la Paix du fond de toi,
dans ton cœur qui bat, et la paix autour de toi fleurira !


2015-12-24 Venez divin Messie - Fais la Paix du... par SF-pau-64

Lecture du livre du prophète Isaïe (9, 1-6)

Alléluia, Alléluia ! Aujourd'hui la lumière a brillé sur la terre.
Peuples de l'univers, entrez dans la clarté de Dieu. Venez tous adorer le Seigneur ! Alléluia !


2015-12-24 Gloria - Alléluia par SF-pau-64

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc (2, 1-14)
« ... Or, pendant qu'ils étaient là, le temps où elle devait enfanter s'accomplit,
et elle mit au monde son fils premier-né, l'emmaillota et le coucha dans une mangeoire,
parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie...
»

« ... Il y avait dans la même région des bergers qui vivaient aux champs et qui veillaient la nuit sur leur troupeau. Un ange du Seigneur parut auprès d'eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de clarté, et ils furent saisis d'une grande crainte. Mais l'ange leur dit: " Ne craignez point, car je vous annonce une nouvelle qui sera pour tout le peuple une grande joie : il vous est né aujourd'hui, dans la ville de David, un Sauveur, qui est le Christ Seigneur. Et voici ce qui vous en sera le signe: vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une crèche. " Tout à coup se joignit à l'ange une troupe de la milice céleste, louant Dieu et disant : " Gloire à Dieu dans les cieux ! Et, sur terre, Paix aux hommes qu'il aime " »

« ... Comme à chaque naissance, on pourrait se demander : « à qui ressemble-t-il ? »... Dieu est père... Il n'est ni un grand ordinateur, ni un gendarme... Noël, c'est un enfant ; Dieu prend visage humain. En venant parmi nous, Dieu nous a pris pour frères et sœurs. Nous sommes une famille.

Pour un chrétien, il est inacceptable d'être méprisé, jeté... En regardant l'enfant, nous apprenons la dignité, nous apprenons à être plus humain. Dieu est le visage de l'homme.
Aimez-vous les uns les autres : ce gène est-il en chacun de nous ? A Noël, un nouvel homme est né en Christ... »


2015-12-24 Douce nuit par SF-pau-64

Un très grand merci à Marie-Aimée, Damien et Bruno, ainsi qu'à Laeticia (sans oublier leur magnifique Panis Angelicum) qui a animé la deuxième messe des familles à 20h, et à tous ceux qui ont joué un rôle pour que ces célébrations soient belles, priantes et joyeuses, que ce soit dans la nuit de Noël ou le jour de Noël. Merci aussi à nos prêtres et à chacun, enfants, paroissiens ou personnes de passage, car leurs chants, leur prière sont indispensables pour que la joie de Noël soit complète.

La plus belle nuit du monde, c'est cette nuit de Noël
où au coeur de tous les hommes un peu d'amour descend du ciel,
tant de choses les séparent, cette étoile les unit, c'est la plus belle nuit !
Glory, Alléluia, chantez, chantez Noël.


2015è12è24 Glory Alléluia Chantez Noël par SF-pau-64

Eglise Sainte Thérèse, en cette fête de la Sainte Famille.

Une crèche surprenante, mais très symbolique, et de nouveau le constat du talent des fleuristes.

Sous l'ange, il y a une sorte de tabernacle et deux mains qui en sortent
pour offrir le pain. Entre les deux morceaux de pain, il y a Jésus.

Bethléem, signifie « la maison du pain ».
Jésus est venu, pour nous sauver, nous offrir son Corps.
Il a partagé le pain avec ses apôtres : « Prenez et manger, ceci est mon Corps livré pour vous »
Et Jésus, dès sa naissance, a été placé dans une mangeoire...