SteFamille-600x200
PAROISSE SAINTE FAMILLE de PAU

 

Messe présidée par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris,
en l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

Pour le diocèse de Bayonne, la célébration est reportée : mai ou ?

Bénédiction des huiles saintes : celle des catéchumènes
et celle des malades et le Saint Chrême

« ... une huile parfumée de la joie et de la dignité d'enfant de Dieu...
l'huile de la force pour les catéchumènes... et pour les malades, l'huile de la paix... »

Dans le rite actuel de la messe chrismale, l’évêque bénit l’huile des malades qui, « avec la bénédiction de Dieu, soulagera le corps, l’âme et l’esprit des malades qui en recevront l’onction ».
Il bénit ensuite l’huile des catéchumènes que l’on utilisera au cours des étapes de la préparation du baptême. Comme l’exprime la prière de bénédiction : « Elle soutiendra les forces de ceux qui sont en marche vers le baptême, afin qu’ils accueillent la Bonne Nouvelle et s’engagent de grand cœur dans l’effort de conversion dans le sacrement qui fera d’eux des enfants du Père ».
Enfin l’évêque consacre, dans une prière solennelle, le saint Chrême. Par lui sera donnée « l’onction » du Christ, qui fait les chrétiens, « membres de Jésus Christ, prêtre, prophète et roi ». Pour les baptisés et les confirmés, il est le signe du don de l’Esprit Saint par la nouvelle naissance dans l’Église. Il est aussi le signe de la consécration au service du Christ et de leurs frères, pour ceux qui sont appelés aux ministères de l’Église, évêques et prêtres.