SteFamille-600x200
PAROISSE SAINTE FAMILLE de PAU

 

♦  Dimanche 19 juillet, 5e séance : des ressources pour imaginer l'avenir

Décider de vivre en chrétien, c'est essayer de suivre les enseignements du Christ, pour nous et vis à vis des autres. Mais comment devons-nous nous comporter avec la création ?

Depuis les premiers temps de l’Église, les moniales et les moines vivent unis au Christ, en harmonie avec la nature. Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet nous montre comment ces priants peuvent continuer à nous inspirer aujourd'hui.

Les problèmes environnementaux sont nombreux et sont une préoccupation pour chacun de nous.
Pourtant, dans le passé, le monde a déjà connu des crises écologiques et les premiers théologiens chrétiens sont restés confiants dans l'avenir, en se reposant sur l'amour de Dieu pour sa création. Frère Daniel-Martin João Livongue nous explique la vision du monde des Pères de l’Église, qui nous aide à fonder notre espérance en Dieu.

Thème (vidéo 1) + test + approfondissement (vidéo 2) avec textes écrits

♦  Dimanche 12 juillet, 4e séance : vers une morale écologique

L'attention à l'environnement est d'abord une question pratique. Alors, que faire sur le terrain ? L’Église peut nous éclairer dans nos choix concrets. C'est ce qu'a fait le pape François avec l'Encyclique Laudato si. Sans proposer un prêt-à-penser aux allures de solution miracle, il éveille en nous une attention à l'essentiel.

En effet, «l'écologie intégrale» nous incite à soigner les relations que nous avons avec tout ce qui nous entoure. Frère Benoît Ente nous aide à convertir notre rapport au monde et à nous-même, en profondeur.

Notre relation à l'environnement est essentielle. Quand nous l'abîmons, nous altérons notre relation à Dieu. Frère Marc Bellion nous propose de penser, dans notre examen de conscience, à notre péché contre l'environnement. Il nous invite à demander pardon au Seigneur pour le mal que nous causons à sa création.

Thème (vidéo 1) + test + approfondissement (vidéo 2) avec textes écrits

♦  Dimanche 5 juillet, 3e séance : l’Église et l'environnement

Nous sommes tous concernés par l'écologie. Le pape François a fait de l’Église un vrai acteur de sensibilisation à ces questions. Pourtant cela ne semble pas toujours avoir été le cas. Les catholiques, comme beaucoup, ont longtemps placé ailleurs leurs priorités.

Dans cette vidéo, Thérèse Hugerot, spécialiste en sciences de l'environnement, nous dresse un panorama des grands engagements de l’Église pour la Terre. Vous découvrirez, peut-être avec surprise, des prises de parole prophétiques.

« Remplissez la terre et dominez-la », dit Dieu à Adam et Eve, au début de la Genèse. Cette volonté de domination sur la nature n'est-elle pas la cause profonde de la crise écologique ? C'est l'hypothèse que faisait Lynn White, un historien des années 1970. Forte de cet argument, Thérèse débat avec frère Benoît Ente : les chrétiens peuvent-ils vraiment vivre en communion avec la nature ?

Thème (vidéo 1) + test + approfondissement (vidéo 2) avec textes écrits

♦  Dimanche 28 juin, 2e séance : la diversité de la vie dans le dessein de Dieu

La semaine dernière, nous avons vu que Dieu s'implique dans sa création. Le Christ s'est incarné pour le salut des humains, mais qu'en est-il du monde végétal et animal ?

Parlons par exemple de la biodiversité. Elle semble être une préoccupation scientifique plus que théologique : en effet, personne ne prend plus la Bible pour un livre sur la nature. Mais comme l'écrit le pape François : "la science et la religion, qui proposent des approches différentes de la réalité, peuvent entrer dans un dialogue intense et fécond pour toutes deux."

Écoutez donc frère Marc Bellion de Nancy, biologiste et théologien. Il nous aide à voir les richesses spirituelles qu'apporte la diversité de la création.

Le frère Marc Bellion est dominicain de la Province de France. Après un doctorat en biologie obtenu à l'université de Nancy, il est entré dans l'Ordre dominicain et réside au couvent Sainte-Marie-du-Chêne à Nancy. Il prépare un doctorat en théologie à l'université de Metz. Il est membre du Groupe Albert-le-Grand qui rassemble des dominicain(e)s réfléchissant sur des questions scientifiques

Mon chat va-t-il ressusciter ? Cette question peut paraître puérile, et pourtant... Souvent, dans la Bible, le salut des animaux est lié au salut des hommes.

À partir de l'Arche de Noé, frère Bernard-Didier Ntamak du Cameroun nous montre comment l'alliance que Dieu fait avec les humain englobe toute la création.

Frère Didier est actuellement au couvent de l'Annonciation, à Paris. Il est bibliste et a une expérience riche en pastorale des jeunes : il a été l'aumônier de l'université de Douala (Cameroun).

Thème (vidéo 1) + test + approfondissement (vidéo 2 avec texte écrit)

♦  Dimanche 21 juin, 1ère séance : le regard que Dieu porte sur la terre

Après la pandémie, nous aimerions construire un monde plus harmonieux avec notre environnement : comment pouvons-nous nous laisser guider par Jésus ?

Quand nous avons des choix à faire, la Bible est là pour nous inspirer ; le Christ reste toujours notre exemple. Dans cette première vidéo, le frère Benoît Ente explore pour nous la relation que Jésus cultive avec la nature. Vous allez être surpris de redécouvrir combien le Christ est à l'écoute des êtres vivants et du cosmos !

Et Dieu dans tout ça ? Les catastrophes naturelles toujours plus nombreuses pourraient nous faire croire que Dieu a abandonné sa création et qu'elle est donc sans importance. Il n'en est rien. Frère Christian Eeckhout nous fait prendre de la hauteur. Pour nous, il pointe du doigt les preuves d'amour et d'engagement de Dieu à l'égard de sa création.

Depuis la Genèse jusqu'à la Pentecôte, il nous fait redécouvrir le mystère de la Trinité. La création, l'Incarnation et le don de l'Esprit Saint nous révèlent combien Dieu s'implique pour nous.

Thème (vidéo 1) + test + approfondissement (vidéo 2 avec texte écrit)

♦ Présentation

La pandémie que nous vivons nous a bousculés dans notre quotidien. Mais elle nous a aussi permis de nous interroger : Comment voulons-nous habiter notre planète ? Quelles relations allons-nous inventer entre nous et avec la création ? Cinq ans après l'encyclique Laudato Si, les questions soulevées sont toujours pressantes.

Pour cette série, ThéoDom a rassemblé une équipe de théologiens en herbe, bien enracinés dans la foi : les frères Benoît Ente, Marc Bellion et Christian Eeckhout, que les habitués des séries ThéoDom reconnaîtront. Thérèse Hugerot, une jeune doctorante qui intervient dans les sessions d'été ThéoDom, frère Bernard Didier Ntamak Songue du couvent de l'Annonciation à Paris et deux frères étudiants.

L'encyclique du Pape François était en avance sur son temps. Ces dix vidéos vous aideront à mieux comprendre les enjeux d'une écologie intégrale qui s'appuie sur la Parole de Dieu.

Vidéo de Présentation :

À partir du dimanche 21 juin, et pendant 5 semaines, ThéoDom vous aide à cultiver une écologie chrétienne :

1ère séance : le regard que Dieu porte sur la terre
•Jésus était-il un écolo ?
•Dieu a-t-il abandonné sa création ?

2e séance : la diversité de la vie dans le dessein de Dieu
•Dieu et la biodiversité...
•Le salut des animaux...

3e séance : que dit l’Église de l'environnement ?
•L’Église et la terre
•Les chrétiens sont-ils responsables de la crise écologique ?

4e séance : vers une morale écologique ?
•L'écologie intégrale !
•Peut-on pécher contre la nature ?

5e séance : des ressources pour imaginer l'avenir.
•La vie monastique, un modèle de vie durable ?
•Quelle espérance chrétienne face à la crise ?

Bon été avec ThéoDom !