SteFamille-600x200
PAROISSE SAINTE FAMILLE de PAU

 

Mais qui est ce jeune Carlo, pour être ainsi béatifié pour les 15 ans de sa si courte vie ?

Passionné par l'Eucharistie, ce jeune Italien mort prématurément
fit d'Internet un outil d'évangélisation. Il est fêté le 12 octobre.

Revue "Prier au quotidien" :

Un petit garçon qui exige d'aller à la messe alors que ses parents ne sont pas pratiquants, voilà qui surprend ! Dès l'âge de 7 ans, par permission spéciale, il est autorisé à faire sa première communion, le 16 juin 1998, près de Milan où est installée sa famille.
Mais ses proches ne sont pas au bout de leurs surprises, car, à partir de ce jour,
Carlo prie le chapelet et participe à une Eucharistie quotidiennement, où qu’il soit, avec un long temps d’adoration avant et après la célébration. Certains s'en inquiètent : un enfant aussi pieux sera-t-il un adolescent « normal » ? La réponse est OUI ! Carlo rayonne la joie de vivre. Il a de nombreux amis, y compris d'autres religions.Il joue au foot, apprends le saxo, aime les animaux, les voyages, les films policiers.

Auprès des petits, il est catéchiste dans sa paroisse, et auprès des pauvres, bénévole de la soupe populaire. Doué en vidéo, il crée des vidéos et des sites internet autour de sa foi au Christ et de sa passion pour l’Eucharistie qu’il appelle « mon autoroute vers le ciel ».Il crée une exposition qui circule dans le monde entier sur les miracles eucharistiques reconnus par l’Église.
La personne de saint François et les sanctuaires d'Assise le touchent profondément : c'est là, dit-il, qu'il aimerait être enterré...

Dieu va cueillir cette âme en pleine adolescence. Début octobre 2006, il s'alite pour ce que l'on croit être une mauvaise grippe. En réalité, il s'agit 'une forme foudroyante de leucémie.Carlo l'affronte avec courage, offrant ses souffrances en disant : « La tristesse, c’est le regard tourné vers soi ; le bonheur, c’est le regard tourné vers Dieu ». Il meurt à Monza le 12 octobre, à 15 ans seulement. Son corps, découvert intact en 2018, a été transféré à Assise où il repose désormais.
Après un miracle survenu au Brésil, sa béatification a été acceptée et est proclamée le 10 octobre 2020. Il est pour tous les jeunes un modèle extraordinaire, un témoin du Christ en notre temps. (Daniel Vigne)

Pour en savoir plus : 

- Un riche article sur Carlo : sa vie, des témoignages, son corps intact...

Il est probablement le premier jeune du XXIe siècle cité dans une exhortation apostolique, Christus Vivit, du pape François. Après saint Dominique Savio ou encore Pier Giorgio Frassati, Carlo Acutis « incarne sans aucun doute le nouveau modèle de la jeunesse catholique »

- Une vidéo sur Carlo : avec entre autres les miracles qui ont suivi

« Je meurs en paix parce que j'ai vécu ma vie sans perdre une seule minute
dans des choses qui ne plaisent pas à Dieu 
»

Prier une NEUVAINE avec Carlo Acutis

 Béatification en l’église Saint-François à Assise

C'est l'évêque d'Assise qui préside cette célébration : au début, ce beau portrait de Carlo est caché.

 

Au premier rang, la maman avec dans son livret une photo du corps de son fils tel qu'il a été exposé.

  

Dans cette église où les fresques racontent l'histoire de Saint François,
le portrait est dévoilé sous les applaudissements

Puis le reliquaire qui contient le cœur de Carlo est apporté à l'autel,
En haut une inscription qui redit sa phrase sur l'Eucharistie : « mon autoroute vers le ciel »