SteFamille-600x200
PAROISSE SAINTE FAMILLE de PAU

Dimanche 13 décembre,

troisième dimanche de l'Avent et dimanche de la joie !

Un nom parfaitement illustré ce jour-là, car quelle joie que d'accueillir Fadi, Fanny, Ludivine, Romain, Sandra, Maryse et Christophe ! Devant une partie de la communauté paroissiale, ils ont témoigné de leur désir de marcher vers le baptême pour mieux mettre leurs pas dans ceux du Christ.

Donc grande joie pour eux malgré un peu de trac pour certains, mais aussi pour la communauté paroissiale de les accueillir.

Le rose a remplacé le violet de l'Avent en signe de cette joie
qui sera exprimée par les textes du jour : Isaïe (61, 1-2a. 10-11)
le Magnificat, Saint Paul (1th 5, 16-24) et Saint Jean (1, 6-8. 19-28)

Chacun s'y prépare et a fait ce matin-là son entrée officielle en catéchuménat. D'autres grandes étapes les attendent, portons-les dans nos prières.

Une entrée marquée du renoncement à des puissances négatives qui empêcheraient de suivre le Christ, et de gestes importants dont le premier est le signe de la croix, le signe de tous les chrétiens, le signe de la foi en Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit. Chacun en a été marqué :
- sur le corps car c'est le Christ qui nous protège par le signe de son amour et de sa victoire
- sur les oreilles pour écouter la voix du Seigneur, pour qu'elles s'ouvrent et entendent la Parole de Dieu
- sur les yeux pour sortir de l'obscurité et voir la Lumière de Dieu
- sur la bouche pour répandre la Parole de Dieu
- sur le cœur pour que le Christ habite en chacun par la foi
- sur les épaules pour porter joyeusement le joug du Christ car suivre le Christ n'est pas toujours facile
« Je vous marque tous du signe de la croix pour que vous ayez la vie... »

Saint Paul nous invite à préparer la venue du Seigneur en assumant trois attitudes : la joie constante, la prière persévérante et l’action de grâce permanente. De même Jean prêchant dans le désert...

 

 

 

Après la prière de "l'Agneau de Dieu", les catéchumènes se sont avancés pour être bénis
car ce n'est que le jour de leur baptême que chacun recevra le sacrement de l'Eucharistie

Merci Christian, animateur fidèle, merci à nos prêtres et à nos catéchumènes pour leur témoignage de foi et merci à tous les paroissiens pour les avoir portés dans leur prière.

 

A la sortie de l'église, la joie continue avec le bonheur de retrouver, entre autres, quelques uns de ceux qui ont été baptisés les années précédentes.