La première chorale

 

Le 31 janvier 2016, dans l'église Sainte Bernadette comble, naissait officiellement cette chorale. au début, elle n'avait pas de nom, on se rassemblait pour vivre une « messe africaine »... ou plutôt « presque africaine » car en France il était difficile de concevoir une messe de 3 heures ou plus pour les grandes fêtes ! Et un an ou deux ans après, elle nous révéla le nom qu'elle avait choisi : 

Chorale de la Sainte famille d'Afrique et des Iles

Et, si j'ai oublié la date exacte, je n'ai pas oublié, qu'en plus du fait de se mettre sous la protection de la Sainte Famille de Nazareth, ils ont choisi ce nom car, ont-ils dit : « on est une famille ! »
Avec ses nombreuses heures de répétitions, l'aide de la prière, les conseils des pères Louis Pucheu et Amédée, à l'initiative de la chorale, des musiciens, de l'arrivée de Jacques, la chorale grandit en qualité, continuant de nous partager la ferveur de sa prière et sa joie.

Revenons dans un premier temps sur les deux jours anniversaires, le 23 janvier à Sainte Bernadette et le 5 février à Sainte Thérèse ; et dans un deuxième temps sur quelques grands moments de son histoire.


 

Pour rajouter à la fête ce jour du 23 janvier, Viviane, Vanina, Liliane et Angelina faisaient leur entré officielle en catéchuménat. Un grand moment de joie, même s'il y a eu une certaine émotion, joie pour elles, pour leurs accompagnateurs et aussi pour toute la communauté paroissiale.

 

Et à Sainte Thérèse car 15 jours après les textes ont changé...

 

 

 


 

(Vous pouvez retrouver tous ces temps forts dans la barre du site à Reportages/Paroisse)

A l'arrivée du père Amédée, l'idée est née, mais il a fallu un baptême africain et... musical, pour que l'abbé Louis Pucheu le propose et qu'ensemble la décision soit prise. Il ne restait plus qu'à la constituer et à répéter : le moins évident peut-être, mais quand enthousiasme et prière sont là, tout devient possible !

Interview du père Amédée et de Christiane par Violaine pour Radio-Présence

(bientôt)

31 janvier 2016 : première « messe africaine » en présence de quelques "Pères Blancs"
heureux de retrouver un peu de l'ambiance qu'ils avaient connue en Afrique, l'église était comble.

 

19 juin 2016. Les couturières s'étaient mises au travail et la chorale a même invité et habillé
les servantes de la Parole pour porter en dansant les offrandes à l'autel, comme la première fois.


Nos prêtres, comme tout le monde, ont bien des raisons d'être heureux !

17 décembre 2016. La chorale accompagne un temps fort : les 5 ans de sacerdoce du père Amédée.

 
« Je suis pauvre et faible, pourtant Seigneur, tu m'as choisi. Me VOICI, je viens pour faire ta volonté »

La chorale est aussi présente pour animer certaine fêtes liturgiques :


Épiphanie 2017


18 juin 2017. Solennité du Saint Sacrement

Nuit du 31 décembre 2017 au 1er janvier 2018
Première nuit du "passage" : adoration, messe et  vœux...
Un temps pour revoir l'année écoulée, rendre grâce et offrir la nouvelle année

Une aide nouvelle et appréciée était arrivée dans la "famille" de la chorale : Jacques

Et les enfants ont ensuite raconté l'histoire de la naissance de Jésus

Les fêtes continuent et sont célébrées dans les deux églises : Épiphanie 2018

16 Juin 2018, avec tout un art pour les coiffures

Tout ceci avec les conseils du père Amédée...

mais aussi avec sa joie : fête paroissiale 7 octobre 2018

10 novembre 2018, une grade première : le concert de la chorale

Avec de bons techniciens et des solos dynamiques

16 février 2019 : la chorale fête ses 3 ans

Une fête dans la joie et l'amitié pour cette "famille"

Bien d'autres évènements ont été accompagnés par la chorale
même si le Covid en a restreint le nombre...

Rameaux 2019

 (suite et fin bientôt)