40 km sur le chemin Henri IV...

Malgré le temps maussade avec un crachin permanent, l'ambiance entre les marcheurs et les non-marcheurs est restée très sympathique.
Quant au chemin, il a été fidèle à sa réputation de ... chemin boueux ... mais il en aurait fallu beaucoup plus pour entamer le moral des marcheurs ...

 

Tout a commencé pour les principaux marcheurs à 5h devant l'église Sainte Thérèse. Merci à Pierre pour ses photos bien représentatives du chemin, alors suivons-le par ce diaporama.

DSCF5174Custom

Petit à petit, le jour se lève et le chemin devient tantôt rencontre, tantôt silence, prière...

Au bord du chemin, un printemps qui s’épanouit en milles fleurs,
mais aussi une nature blessée par un rude hiver.

 

Le rendez-vous des parapluies et des ponchos !

Arrivée à Saint Vincent où le car a laissé les marcheurs des 12 derniers km, dont M. le curé.
Ceux qui ne marchent pas profitent du lieu paisible de la petite église pour prier.
Après Saint Vincent et un peu de route,
le réputé Bois de Mourle a offert une boue de qualité supérieure !!!

Et enfin le lac et la ville de Lourdes apparaissent, ville à l'entrée toujours très fleurie.
Chose étonnante : ce sont les brebis qui ont l'air fatiguées !

Un pique-nique assis et à l'abri, c'est bien agréable avant de descendre à la grotte
où sont rassemblés des pèlerins Libanais.

Pour ce temps à Lourdes et l'Eucharistie, plusieurs ont rejoint le groupe des marcheurs.

Et pour conclure cette 25e journée de pèlerinage très conviviale,
en clin d’œil taquin, le soleil a fait une faible apparition !
Une invitation pour l'an prochain ?...

En tous cas, merci aux fidèles organisateurs et à chacun pour la bonne humeur malgré la fatigue.

Retour en haut de page